1419 - 13/08/17 - Claude MONFORT - 57,9 km - homologué

le 13.08.17 23:51

Claude a écrit:Je suis parti ce matin, du Nord de la Vendée en direction du Gers. Sur la route, vent et pluie jusqu'à Bordeaux, je termine mon trajet de 500 kms avec le soleil, du coup, ça me donne une idée. Je prépare le paramoteur en attendant que le vent baisse, Au déco, le vent d'Est est encore un peu fort, je décolle en direction de Lupiac, ce week-end se déroule la sixième édition du Festival " d'Artagnan chez d'Artagnan ". Passage au dessus du village pour faire quelques photos. Retour face à un superbe coucher de soleil, sans nuage. Encore un vol agéable au dessus d'une campagne Gersoise très verdoyante.

Photo plus bas

Attention aux "facteurs humains" : avec la fatigue du voyage, on est en situation difficile, même pour un vol de routine.
Ça ne veut pas dire qu'on ne peut pas voler, mais qu'il faut être triplement vigilant et annuler le vol si un autre paramètre est aux limites (mauvaise météo, nuit qui tombe, vol en patrouille, ...).
Claude sait gérer ça, mais ça mérite d'être dit (ces dernières années, chaque fois que je casse du matos c'est quand je suis fatigué...).



avatar
Admin
Admin


le 14.08.17 12:51

Claude a entièrement raison pour avoir malheureusement testé avec la fatigue j'ai cassé un hélice,réflexe,réactivité plus lents ! attention donc d'être bien en forme avec de bonne jambes ! Laughing
avatar
da silva antoine


le 14.08.17 14:55

Salut Antoine,

Merci Very Happy
Mais c'est moi qui ait écrit cette remarque. Le texte de Claude est dans l'encadré.

Julien

avatar
Admin
Admin


le 14.08.17 16:10

ok Julien
autant pour moi pas assez habituer a ton site ! mais ma réflexion tiens quand même !
A+
tonio.
avatar
da silva antoine


le 14.08.17 23:24

Merci Julien d'avoir évoqué ce " facteur humain ", il est très important. Pour un déco à pied, mieux vaut avoir une bonne forme physique pour éviter l'accident ou la casse..
avatar
tremoulet



Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum