Pourquoi 40 km ?

le 02.09.16 16:21

Hello
Je trouve cette initiative super, mais je ne comprends pas bien la barriere des 40 km pour homologuer un vol...  Sad Ca defavorise les gens qui n'ont que peu de temps pour voler, mais qui volent souvent, donc sont actifs pour notre sport ! Je vole par exemple souvent pendant ma pause de midi, mais je n'ai pas plus de 30 mn en vol, donc impossible de cumuler 40 km...
Quid ?  Question
Merci, Fanjo

Fanjo7


le 02.09.16 17:26

Salmut,

C'est une bonne question !


il ne faut pas oublier que la CFDM, à l'instar de la CFD, est une compétition de distance.
L'objectif est clairement de faire de la "grande balade", pas seulement "de longs vols".
A ce propos, la CFD par exemple est basée sur un système d'homologation par "triangles FAI" qui est considérablement plus restrictif.
Voir à ce sujet l'excellent article de M. LARVOIRE dans le parapente Mag n°166.

Imagine l'inverse : si on prend la distance linéaire, alors Alexandre MATEOS qui fait un entraînement de 2H00 autour de 2 pylones aurait environ 120 km au compteur.
C'est extrême, mais c'est aussi valable pour les pilotes "de bocal" qui tournent autour du terrain.
Ce n'est pas ma vision d'une coupe "de distance".

L'avantage du système que je propose, c'est que ça favorise l'acquisition de compétences de NAV, d'organisation (récup), de mécanique (fiabilité, emport d'essence), de météo, etc...

Bref, c'est un choix !

Par ailleurs, il se trouve aussi que l'homologation n'est que semi-automatique. Si j'enregistrai tous les vols de tous les paramoteurs de France, je n'y arriverai plus à la main (ça, c'est la raison pragmatique).
Mais la première raison est plus importante.

A plus,

Julien
avatar
Admin
Admin



Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum