1795 - 29/10/17 - Françis DEBORDE - 146,3 km - homologué

le 30.10.17 22:02

Françis a écrit:Et voilà donc le dimanche.
Je disais donc que Samedi lors du diner pour faire plus ample connaissance Benoît me dit qu’il aimerait bien faire un vol jusqu’à la dune du Pilat.
Banco, si la météo se maintien on traverse l’estuaire et on descend toute la côte des Landes jusqu’au cap Ferret puis vers la dune avec un vent prévu de nord-ouest modéré.
Dimanche matin, temps complétement couvert, plafond trop bas pour traverser l’estuaire en sécurité au niveau de Royan. On décide donc de remonter l’estuaire pour traverser où c’est moins large avec en plus une petite île au milieu.
Arrivés de l’autre côté la météo se gâte avec de la bruine puis de la pluie au-dessus de la forêt des Landes…
On a perdu Benoît de vue depuis un moment, sa radio ne marche pas, on communique par SMS…
Avec Arthur on chemine au-dessus de la forêt en surveillant l’altitude, les vaches possibles et les nuages…
On arrive enfin sur la côte au niveau de Lège Cap Ferret et là le ciel s’éclaircit, il ne pleut plus, on est presque sous le soleil et on sèche un peu !
Arrivée magique au cap, Benoît m’indique qu’il est 30km derrière nous, on ne peut l’attendre au risque de tomber en panne d’essence.
Prise d’altitude, vue magique sur la dune et le banc d’Arguin.
Arthur coupe le moteur et se permet de faire un peu de soaring avec les parapentes. Je me pose au sommet, vois Benoît arriver, il se pose un peu plus bas…. En panne d’essence…
Je démonte vite fait ma sellette et part pour ½ heure de soaring avant qu’un grain n’arrive…
Enfin voilà, pas le plus long mais le plus engagé de par les conditions météo.
PS : Benoît a malencontreusement effacé sa trace et Arthur en panne de batterie……

Photo(s) plus bas

Wow. Sacré vol. Vous avez géré   Arrow
En gardant la tête froide et en analysant l'évolution de la situation, on peut rester en sécurité, ce que vous avez manifestement fait.
Bien joué la traversée de l'estuaire. Et je connais un peu la forêt des Landes, c'est posable mais bonjour la récup en cas de vache affraid
Rappel sécurité : vol sous la pluie = risque de décrochage par effet de "volet lourd".
Ici ça ne semblait pas être une pluie battante. Sinon, il vaut mieux poser.

P.S. : Mon algorithme de détection du vent semble pris en défaut, mais en simplifiant la trace, le résultat reste le même.
Ce n'est donc pas si mauvais que ça. Je devrais réfléchir à un filtre qui nettoie les gros amas de points...   scratch
cliquez ici:






avatar
Admin
Admin



Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum