5509 - 27/10/19 - Claude MONFORT - 63 km - homologué

le 27.10.19 22:38

Claude a écrit:J'attends Vincent, nouveau breveté,il fait sa première Nav, Sarriac-Bigorre Riscle. Je suis sur la Base, je le vois, il arrive, je lui ai demandé de voler haut, à cause des palombières, du coup, il me faut presque les jumelles pour le suivre... Je lui ai demandé de faire un contact radio quand il sera en visu de Riscle, c'est ce qu'il fait, je lui réponds et il me demande à nouveau si je suis là, je lui réponds à nouveau, et comme ça une bonne vingtaine de fois !!! Et le voilà qu'il s'éloigne alors qu'il est passé au dessus de moi, j'avais étalé la voile, j'ai couru dans tous les sens, agité mon polaire rouge mais rien n'y a fait, il est parti en direction de Nogaro. Je fais sonner son téléphone pour lui faire comprendre que je l'avais vu et lui envoie un texto. Et si, et si, il m'a répondu, à partir de ce moment là, le guidage est devenu beaucoup plus facile. Sauf qu'à 600m, face au vent avec une 40 m², il lui faut une bonne demi-heure pour me rejoindre. Bref, il se pose, tellement qu'il était haut, en approche, j'ai cru un moment, qu'il allait atterrir et disparaître dans la jachère qui n'a pas été coupé depuis quatre ans, ce n'est pas passé loin.... Alors Vincent, ta radio .... Il regarde minutieusement tous les boutons un à un et s'écrit "Ah m...e, j'avais le volume à zéro!!!". Je lui annonce que je vais l'accompagner pendant son retour, il me rappelle que pour cela, il faudra qu'il décolle et le voilà qu'il estime la pente de la piste, et que décoller en montant, travers pente, ça n'existe pas dans le manuel du pilote. Première tentative, il évite le renversement de son chariot qui était arrivé à 45 degrés, vers le bas de la piste, on a évité la catastrophe. Psychologiquement, je me préparais à le ramener en Bigorre par la route. Deuxième tentative, cette fois, le chariot s'incline vers le haut de la piste, limite renversement, il n'a rien lâché et il décolle, je me demande encore s'il s'en est aperçu. Le retour en Bigorre s'est bien passé, mon moteur n'a pas chauffé, j'aurais dû voler à 30 km/h, mais je ne pouvais pas, alors je faisais de ronds. Mon récit est un peu long, mais bon, j'avais envie de l'écrire, pas pour me moquer mais juste pour nous rappeler que nous avons tous été débutants et que nous devons tous nous souvenir de notre première sortie du bocal. D'ailleurs, si nous pouvions réunir les récits des premiers vols, ça nous ferait passer de bonnes soirées d'hiver ....

5509 - 27/10/19 - Claude MONFORT - 63 km - homologué 22_f3132
Admin
Admin
Admin



Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum