Premières statistiques

le 23.11.16 20:25

Salut,

Après 130 vols enregistrés, j'ai voulu faire un premier petit bilan chiffré du paramètre qui m'intéresse pour faire de la distance : la vitesse.

Les chiffres ci-dessous ne représentent pas la performance intrinsèque de l'aile, mais la manière dont les pilotes qui ont volé pour la CFDM s'en sont servi.
Un pilote en Hadron qui vole tout le temps trimé à fond se fera doubler par un pilote avec une Reaction de 2006 debout sur le barreau.
Je précise qu'il s'agit bien d'une reconstruction mathématique de la vitesse air de l'aile, donc le vent n'a rien à voir là-dedans (ou de façon très marginale, voire négligeable).



Si vous ne comprenez pas les phrases en gras ci-dessus, merci d'arrêter de lire ce message.

Analyse 1
- n'apparaissent que les ailes qui on plus de 5 vols homologués.
- toutes les tailles sont regroupées.
- la moyenne de la vitesse air est pondérée par le kilométrage homologué.



Analyse 2 - moins représentatif mais plus complet que l'analyse 1
- on prend tous les vols, et on cherche le vol avec la plus grande vitesse air.
- comme on ne "moyenne" pas beaucoup les erreurs mathématiques, le vent peut entraîner une incertitude jusqu'à 5 km/h.
- toutes les tailles sont regroupées.



Mes commentaires :
- Pour une aile, le simple fait d'apparaître dans le classement montre déjà qu'elle est compatible avec la balade. Pensez aux ailes qui n'y sont pas !
- Je ne suis pas si étonné que ça de voir une vieille Xpresso aux avants-postes : c'est une aile qui aillait très vite quand on la chargeait vraiment beaucoup (danger ?).
- On peut discuter tout ce qu'on veut sur ma méthode de calcul, mais la Force Sport d'Alain W. va vraiment TRES vite, c'est incontestable.
- La Falcon, la Speedster2 et mon antique Reaction ont été propulsées au sommet du classement par votre serviteur qui semble vraiment être le seul à tenir debout sur le barreau pendant 2 heures  Twisted Evil.

Conclusion :
Les seules conclusions vraiment utiles qu'on peut tirer de cette analyse, c'est :
- qu'il faut utiliser son barreau pour aller vite
et
- que ça doit être dur d'essayer de rattraper Alain en vol Very Happy .
Quand nous aurons une année de recul, avec plus d'ailes et de pilotes, on pourra pousser l'analyse.


A plus,
Julien
avatar
Admin
Admin



Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum