3681 - 01/11/18 - Eric MONTFORT - 63 km - homologué

le 02.11.18 18:20

Eric a écrit:Les 10 derniers Km sur le retour se dont fait sous une pluie fine, donc pas de barreau ni de virages engagés et une voile à faire sécher à la maison.

avatar
Admin
Admin


le 02.11.18 18:26

Salut Eric,

Bien joué !

Je crois que le risque sous la pluie (légère !) est l'effet "volet lourd", où le bord de fuite détrempé et parfois rempli d'eau se met à pendre.
Sous la pluie, tout ce qui peut rapprocher du décrochage est donc à proscrire, notamment les oreilles qui augmentent l'angle d'incidence et ont plus du mal à réouvrir que par temps sec (ça colle).
Il ne faut pas non plus mettre un peu de frein, réflexe classique du parapentiste en difficulté.

Par contre, tout ce qui peut accélérer l'aile, notamment le barreau, est utilisable, voire conseillé.
Naturellement, si en plus tu as des turbulences, il vaut mieux s'abstenir.

A plus,
Julien

P.S. : on est tous d'accord pour dire que quand il pleut vraiment fort, il vaut mieux poser.


avatar
Julien



Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum